Depuis quelques mois Facebook communique sur son projet de crypto-monnaie : La Libra. Elle permettrait de transférer de l’argent avec Facebook Messenger ou WhatsApp, et d’effectuer des achats sur différentes plates-formes.

La firme de Mark Zuckerberg veut permettre à ses utilisateurs de transférer de l’argent à quelqu’un avec un smartphone « aussi facilement et instantanément que quand vous envoyez un message », peut-on lire dans un communiqué. 

Un projet pas si simple…

Les cryptomonnaies ne sont pas adossées à des Etats ou à des banques centrales et fonctionnent de manière décentralisée grâce à des technologies numériques. Et c’est là le problème….

Facebook doit faire face à la hostilité des gouvernements et institutions qui ne voient pas d’un bon œil  qu’un grande entreprise crée une cryptomonnaie mondiale sous contrôle privé. Pour faire face cette critique Facebook précise que La Libra sera régulée par une juridication Suisse et qu’elle sera contraoltée par une Association

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *